Accueil Uniterre.com

Tourisme solidaire - Tourisme équitable

 

Nous avons décidé de recueillir des retours d'expériences pour mieux guider les voyageurs dans leur choix d'un opérateur ou simplement pour faire connaitre la réalité d'une expérience de voyage solidaire....

14) Reçue en mai 2009 (concernant avril-mai 2009 en Équateur)

1- Choix du voyage

Je souhaitais découvrir l'Amérique du Sud mais en évitant les voyages organisés. Je suis souvent partie à 2 ou 3 personnes, sac au dos pour être au plus proche des populations, mais ne pouvant que partir seule, j'ai choisi la solution « Culture Contact » qui proposait une formule de voyage attrayante tant par sa philosophie (tourisme équitable) que son programme (Amazonie / Sierra / Pacifique) et ses principes (groupes de 6 maxi). Mes dates de vacances Coïncidaient avec celles du séjour en Equateur, voilà pourquoi j'ai fait ce choix, tout simplement !

2- Implication des populations locales au niveau de la proposition touristique (organisation, activités, hébergement, repas)

Pour la plupart actrices et fort à l'écoute de nos remarques, ou suggestions pour l'avenir. Un bon niveau de prestation dans l'ensemble.

3- Implication des populations locales au niveau des projets de développement locaux financés par 6% du prix de votre séjour

Oui, impliqués et désireuses de nous en montrer l'intérêt.
Peut-être est-ce une idée de l'aborder à chaque visite pour inciter les communautés à nous en parler et à valoriser leurs actions (car sauf erreur de ma part il ne me semble pas que cela ai été le cas à chaque fois, à moins que les financements ne concernent pas toutes les communautés visitées ?).

4- Rencontre et échange

Naturels. En aucun cas les personnes rencontrées n'étaient dans l'attente de « plus ». Elles étaient en revanche désireuses de nous satisfaire pleinement.

5- Répartition des bénéfices

En considérant l'ensemble des acteurs du circuit, vous a-t il semblé que celui-ci générait des bénéfices plutôt à un nombre restreint de personnes, ou ce séjour semble-t-il plutôt construit au profit du plus grand nombre ?

6- Taille des groupes

Oui la taille du groupe a influencé positivement sur l'aspect logistique et traduction en tous cas en ce qui me concerne (une interprète pour moi seule ou presque du fait que les 2 autres personnes parlaient l'Espagnol).Pour la convicialité, 4 ou 5 personnes peut permettre plus d'interractivité ...

7- Accompagnateur

La présence d'un guide latino-américain nous réceptionnant à l'aéroport apporte plutôt une plus-value au voyage. Par ailleurs, il nous a fait un briefing dès notre arrivée assez clair sur le programme des 3 semaines avec remise d'une carte et d'un planing écrit ce qui était très engageant ;-)

8- Charte

Je trouve la charte claire et suffisamment explicite sur les rôles de chacun. Une toute petite suggestion quand au respect du programme par les organisateurs locaux : peut-être serait-il plus judicieux de leur conférer « l'obligation de faire au mieux afin de respecter le programme » car pour ce qui nous concerne le programme a été pas mal chamboulé(du fait des élections et du 1er mai notamment), non pas sur le fond mais simplement sur les dates (ce qui au final n'était pas plus mal : personnellement j'ai même peut-être trouvé cela mieux ;-) . Cette suggestion est simplement pour éviter que peut-être d'autres personnes plus exigeantes ne s'en plaignent. Ou peut-être pouvez-vous préciser dans le rôle des participants d'être tolérant et compréhensif sur les éventuels impératifs ou imprévus pouvant jalonner le parcours.

9- Profil du voyageur

Ouverture d'esprit, Curiosité, Sociabilité, Tolérance, Ecoute ... Si possible avoir déjà voyagé dans ces conditions (confort, longs trajets, souplesse de planning ...) ou du moins en être suffisamment informé (ce que visiblement vous faites à chaque fois)

10- Choix du voyagiste

Des idées originales (d'activités, de déplacements de logements ...), des contacts sur place fiables, une dose de remise en question pour savoir faire évoluer ses offres et les adapter, bien connaître son sujet pour en parler au mieux en étant fidèle à la réalité, le soucis de la satisfaction des attentes de chacun et du groupe (selon les voyages, celles-ci peuvent légèrement changer : en tenir compte), une communication claire et transparente afin d'éviter tout malentendu ...

11- Le tourisme équitable et solidaire

Dans le cas d'un tel voyage, pensez-vous qu'il y ait une réelle place en France pour ces propositions qui se veulent alternatives ?

Cela me paraît plus difficile car le dépaysement étant moindre, je ne suis pas certaine que le coût justifie l'attrait d'un tel séjour. L'avantage de l'étranger est le changement de culture, de paysages, d'horaires etc ... A moins de cibler une clientèle spécifique qui serait plus intéressée par la formule et aurait un intérêt à se regrouper ainsi avec d'autres participants du même type .... (étudiants ? Autres acteurs équitables ...?)

 

Prénom : Frédérique
Mois, année et pays de voyage : Avril- Mai 2009 EQUATEUR


--------------------------------------------------------------

Évaluation 15


Retour à la première évaluation

Retour à la seconde évaluation

Retour à la troisième évaluation

Retour à la quatrième évaluation

Retour à la cinquième évaluation

Retour à la sixième évaluation

Retour à la septième évaluation

Retour à la huitième évaluation

Retour à la neuvième évaluation

Retour à la dixième évaluation

Retour à la onzième évaluation

Retour à la douzième évaluation

Retour à la treizième évaluation

Retour à la présentation de l'agence Culture Contact

Retour à l'entretien sur le tourisme solidaire avec Culture Contact

Retour au sommaire des agences solidaires sélectionnées