Accueil Uniterre.com

Tourisme solidaire - Tourisme équitable

 

Nous avons décidé de recueillir des retours d'expériences pour mieux guider les voyageurs dans leur choix d'un opérateur ou simplement pour faire connaitre la réalité d'une expérience de voyage solidaire....

20) Février 2010, PÉROU

1- Choix du voyage
Présentez-vous ainsi que le voyage effectué et les raisons de votre choix.

Joëlle,60 ans & Jacky, 65 ans.
Il y a près de 40 ans que le Pérou est à l’ordre du jour. Eh bien voilà! ça y est !
Nous n’avions pas envie du tourisme de masse, à savoir un grand groupe, étouffant, refermé sur lui-même, qui n’a cure des populations locales ainsi que de l’image négative qu’il donne du Touriste.
Comme nous ne nous sentions pas de taille à partir seuls, comme ça, sac au dos, nous avons donc cherché sur internet des sites proposant un tourisme équitable, solidaire, responsable…
Le site de Culture Contact, qui répond à ces critères, nous a paru sérieux et fiable (d’autant qu’il est assuré par la MAIF, argument auquel les ex-enseignants que nous sommes ont été sensibles).

2- Implication des populations locales au niveau de la proposition touristique (organisation, activités, hébergement, repas)
Les populations locales rencontrées vous ont-elles semblé actrices de leur projet de tourisme ou figurantes d'un projet extérieur ?

Pour la plupart, oui; elles étaient bien actrices de leur projet. Même si, s’agissant des conditions matérielles d’hébergement, des progrès restent à accomplir.

3- Implication des populations locales au niveau des projets de développement locaux financés par 6% du prix de votre séjour
Les populations locales rencontrées vous ont-elles semblé actrices de ces projets ou peu impliquées dans la réalisation de ceux-ci ?

Oui. Elles nous ont bien semblé prendre ces projets à bras-le-corps

4- Rencontre et échange
Concernant ces populations, avez-vous eu l'impression d'avoir des contacts plutôt naturels ou plutôt intéressés ?

Des contacts plutôt naturels, oui. Même si notre présence induit par nature un comportement intéressé
(par exemple la vente des produits de leur artisanat)

5- Répartition des bénéfices
En considérant l'ensemble des acteurs du circuit, vous a-t il semblé que celui-ci générait des bénéfices plutôt à un nombre restreint de personnes, ou ce séjour semble-t-il plutôt construit au profit du plus grand nombre ?
Sans réponse.

6- Taille des groupes
La taille de votre groupe a-t-il eu une influence sur l'ensemble du déroulement du voyage ?

Sans aucun doute. Nous étions 4. Notre guide pouvait s’adresser à nous sans avoir à élever la voix. Nous pouvions être très mobiles. Et aussi très autonomes (dans Cusco, en particulier).
Et surtout, le petit nombre fait que nous avons aisément pu participer à des activités, ce qui a contribué,je l’espère, à donner une image positive du tourisme et des touristes.
Les populations locales nous l’ont d’ailleurs bien fait sentir en nous accueillant avec une bienveillance, une gentillesse et une bonne humeur que je crois sincères.

7- Accompagnateur
La présence d'un guide latino-américain vous réceptionnant à l'aéroport permet d'abaisser le prix du voyage tout en générant des retombées plus importantes dans le pays d'accueil. Cette solution vous t-elle semblée plutôt pénalisante ou plutôt apporter une plus-value au voyage ?

Sans réponse

8- Charte
Avant de partir, vous avez signé la charte de Culture Contact, corédigée avec ses partenaires latino-américains, qui engage les co-rédacteurs et les voyageurs. Pourriez-vous la commenter et juger, ou non, de sa pertinence ?

Sans réponse

9- Profil du voyageur
Pour apprécier un tel voyage, quelles sont les qualités que devrait, selon vous, avoir tout postulant ?

Le Respect.
Pour les populations, dans leur mode de vie, d’habillement, leurs croyances
Pour les lieux traversés, chargés d’une histoire douloureuse, ou d’autre drames plus récents (tels que les inondations de janvier)

10- Choix du voyagiste
Pour proposer de tels voyages, quelles qualités essentielles doit avoir une association ou une agence ?

Sans réponse

11- Le tourisme équitable et solidaire
Dans le cas d'un tel voyage, pensez-vous qu'il y ait une réelle place en France pour ces propositions qui se veulent alternatives ?

Oui bien sûr.

12- Autres aspects non abordés
Il est indéniable que les populations locales que nous avons côtoyées ont besoin de l’apport que nous leur offrons sur le plan financier, tant par votre intermédiaire que d’une manière directe.
La venue de touristes, souhaitée par les responsables locaux du tourisme, ne peut donc qu’être encouragée.
J’en veux pour preuve la manifestation organisée à Cusco au mois de février, où les professionnels du tourisme réclamaient auprès des autorités la réouverture rapide du site du Machu-Picchu dont la fermeture a entraîné l’annulation d’un grand nombre de séjours, créant par là-même un préjudice financier dans la population. Phénomène que nous avons bien pu observer.
Le difficile, concernant le développement du tourisme, sera de concilier la quantité de touristes accueillis, le respect dont ces touristes feront preuve, et la qualité de l’accueil qui leur sera réservé.
J’ai vu par exemple une pub pour un projet (suisse) de circuit « touristique » vers Urubamba, quelque part dans la Vallée Sacrée, avec création de pistes pour quad… !!!

Prénom (s) : Joëlle & Jacky
Mois, année et pays de voyage : février 2010

-------------------------------------------------------------

Évaluation suivante...

Retour à la première évaluation

Retour à la seconde évaluation

Retour à la troisième évaluation

Retour à la quatrième évaluation

Retour à la cinquième évaluation

Retour à la sixième évaluation

Retour à la septième évaluation

Retour à la huitième évaluation

Retour à la neuvième évaluation

Retour à la dixième évaluation

Retour à la onzième évaluation

Retour à la douzième évaluation

Retour à la treizième évaluation

Retour à la quatorzième évaluation

Retour à la quinzième évaluation

Retour à la seizième évaluation

Retour à la dix-septième évaluation

Retour à la dix-huitième évaluation

Retour à la dix-neuvième évaluation

Retour à la présentation de l'agence Culture Contact

Retour à l'entretien sur le tourisme solidaire avec Culture Contact

Retour au sommaire des agences solidaires sélectionnées