Accueil Uniterre.com

Tourisme solidaire - Tourisme équitable

 

Nous avons décidé de recueillir des retours d'expériences pour mieux guider les voyageurs dans leur choix d'un opérateur ou simplement pour faire connaitre la réalité d'une expérience de voyage solidaire....

22) Mai 2010, PÉROU (Marie et René)

1- Choix du voyage
Présentez-vous ainsi que le voyage effectué et les raisons de votre choix.

Nous sommes un couple de quinqua, qui aimons voyager dans de grands espaces naturels, et au contact des populations locales. Nous recherchions un voyage au Perou, pour son histoire Inca, ses paysages, sa population. Ceci dans un cadre proposant le contact local, dans une philosophie de partage, avec les locaux. Des recherches croisées sur Internet nous on fait cibler l’Association Culture et Contact, dont la profession de foi nous a attiré, le tourisme solidaire, la subvention d’initiatives de développement local.

2- Implication des populations locales au niveau de la proposition touristique (organisation, activités, hébergement, repas)
Les populations locales rencontrées vous ont-elles semblées actrices de leur projet de tourisme ou figurantes d'un projet extérieur ?

Nous les avons ressentis très impliquées, avec parfois des différences selon la durée de leur expérience. Les partenaires, sur Titicaca en particulier, très investit à aider les locaux à s’améliorer.

3- Implication des populations locales au niveau des projets de développement locaux financés par 6% du prix de votre séjour
Les populations locales rencontrées vous ont-elles semblées actrices de ces projets ou peu impliquées dans la réalisation de ceux-ci ?
Nous avons constaté la bonne marche de l’atelier de tissage subventionné, à Yucai, pour les femmes du village. Nous avons pu parler avec elles, leur projet, pouvoir gagner un peu d’argent pour améliorer leur vie. Beaucoup d’enthousiasme chez elles, pourtant des difficultés de vie certaines.

4- Rencontre et échange
Concernant ces populations, avez-vous eu l'impression d'avoir des contacts plutôt naturels ou plutôt intéressés ?
Contacts naturels, nous n’avons pas ressenti de pression touristique, ou liée à l’intérêt monétaire. Les échanges étaient très simples et authentiques.

5- Répartition des bénéfices
En considérant l'ensemble des acteurs du circuit, vous a-t il semblé que celui-ci générait des bénéfices plutôt à un nombre restreint de personnes, ou ce séjour semble-t-il plutôt construit au profit du plus grand nombre ?
Nous avons eu la perception qu’il était construit dans un réel souci de bénéfice au plus grand nombre, orienté vers les populations locales, avec des programmes de tourisme rural structurés en appui, cependant nous n’avions pas les moyens de vérifier.

6- Taille des groupes
La taille de votre groupe a-t-il eu une influence sur l'ensemble du déroulement du voyage ?

C’est certain, nous étions 4, à 6 ça doit encore aller, mais plus, cela me semble préjudiciable au bon contact avec les locaux. Dans les cuisines, dans les maisons, lorsqu’on avait des activités du quotidien avec nos hébergeurs, il nous semblerait difficile d’être plus nombreux, la qualité des échanges en pâtirait forcément.

7- Accompagnateur
La présence d'un guide latino-américain vous réceptionnant à l'aéroport permet d'abaisser le prix du voyage tout en générant des retombées plus importantes dans le pays d'accueil. Cette solution vous-a-t-elle semblée plutôt pénalisante ou plutôt apporter une plus-value au voyage ?

C’est une plus-value réelle, et nous l’avons constaté tous les jours, un local connait beaucoup de choses, de lieux, de gens, d’habitudes locales, et c’est beaucoup de temps gagné sur les sites, en cas d’imprévus, ou lors de recherche d’informations pour aller sur les meilleurs centres d’intérêts sans être dans la masse habituelle de touristes.

8- Charte
Avant de partir, vous avez signé la charte de Culture Contact, corédigée avec ses partenaires latino-américains, qui engage les co-rédacteurs et les voyageurs. Pourriez-vous la commenter et juger, ou non, de sa pertinence ?

De prime abord, cela nous semblait un peu simpliste, un exercice de pur marketing commercial. A l’usage, en fait, c’est du sérieux, et c’est suivi. C’est finalement important de partager de façon tri-partite ces engagements de chacun, en pleine visibilité, donc avec le risque qu’on vérifie que ç’est conforme au cours du voyage. Ca fournit le cadre global d’exercice de la prestation du voyagiste et de ses partenaires, pour les touristes qui eux-mêmes ont un cadre à respecter, tout le monde est acteur. Les valeurs véhiculées, autour du développement communautaire, d’écologie, d’équilibre, mais aussi de qualité des prestations, donnent un tout cohérent, plein de bon sens.

9- Profil du voyageur
Pour apprécier un tel voyage, quelles sont les qualités que devrait, selon vous, avoir tout postulant ?

La curiosité, l’écoute, le respect, l’envie d’authenticité, l’ouverture d’esprit.

10- Choix du voyagiste
Pour proposer de tels voyages, quelles qualités essentielles doit avoir une association ou une agence ?

Une volonté de respecter un équilibre, entre une région et ses habitants et le tourisme, de développer une activité de type commerciale en harmonie avec le contexte, que tous puissent tirer profit sans dénaturer les cultures locales, ni ce qui fait l’attrait de la région, et avec un sentiment d’utilité.

11- Le tourisme équitable et solidaire
Dans le cas d'un tel voyage, pensez-vous qu'il y ait une réelle place en France pour ces propositions qui se veulent alternatives ?

Oui, un tourisme différent nous semble possible, même si l’on est plus enclin à privilégier les régions plus défavorisée du globe que la France, qui a un niveau de vie supérieur souvent.

12- Autres aspects non abordés
Non

 

22bis) Mai 2010, PÉROU (Paul et Nicole)

1- Choix du voyage
Sexagénaires retraités, ayant déjà vécu des circuits organisés par des voyagistes.
Si nous avons choisi ce voyage de 28 jours au Pérou, c’est que la proposition de Culture Contact correspondait à notre envie de voyager autrement, loin des hôtels à touristes mais plus proche des populations.

2- Implication des populations locales au niveau de la proposition touristique (organisation, activités, hébergement, repas)
Les populations locales rencontrées ont semblé tout à fait concernées par le projet de tourisme. Elles ont accepté avec enthousiasme de nous dévoiler leurs coutumes, de nous faire participer à leur vie.

3- Implication des populations locales au niveau des projets de développement locaux financés par 6% du prix de votre séjour
Les populations locales rencontrées nous ont semblé actrices de ces projets et reconnaissantes de l’aide apportée par l’association.

4- Rencontre et échange
Concernant ces populations, nous avons eu l’impression d'avoir des contacts plutôt naturels. Elles s’attachaient à nous satisfaire de manière très spontanée, sans aucun calcul marchand.

5- Répartition des bénéfices
Nous avons eu l’impression d’une gestion coopérative au profit du plus grand nombre. Sommes-nous capables de juger en si peu de temps ?

6- Taille des groupes
Absolument. Nous recherchons les petits groupes, pour l’intimité, le partage et la souplesse de l’organisation

7- Accompagnateur
La présence d'un guide latino-américain réceptionnant à l'aéroport est une solution qui nous convient.

8- Charte
La Charte est justifiée et pertinente pour responsabiliser les parties cosignataires.

9- Profil du voyageur
Tolérant, respectueux et coopératif, il doit accepter de vivre comme ses hôtes et non comme chez lui.

10- Choix du voyagiste
Pour proposer de tels voyages, l’association doit travailler en partenariat avec le pays d’accueil, pas avec l’idée de profit mais avec l’idée d’apporter des améliorations aux populations de ce pays, philanthrope en somme.

11- Le tourisme équitable et solidaire
Dans le cas d'un tel voyage, pensez-vous qu'il y ait une réelle place en France pour ces propositions qui se veulent alternatives ?
oui et certainement dans un cadre associatif.

------------------------------------------------------------

Évaluation suivante...

Retour à la première évaluation

Retour à la seconde évaluation

Retour à la troisième évaluation

Retour à la quatrième évaluation

Retour à la cinquième évaluation

Retour à la sixième évaluation

Retour à la septième évaluation

Retour à la huitième évaluation

Retour à la neuvième évaluation

Retour à la dixième évaluation

Retour à la onzième évaluation

Retour à la douzième évaluation

Retour à la treizième évaluation

Retour à la quatorzième évaluation

Retour à la quinzième évaluation

Retour à la seizième évaluation

Retour à la dix-septième évaluation

Retour à la dix-huitième évaluation

Retour à la dix-neuvième évaluation

Retour à la vingtième évaluation

Retour à la 21ème évaluation

Retour à la présentation de l'agence Culture Contact

Retour à l'entretien sur le tourisme solidaire avec Culture Contact

Retour au sommaire des agences solidaires sélectionnées