Accueil Uniterre.com

Tourisme solidaire - Tourisme équitable

 

Nous avons décidé de recueillir des retours d'expériences pour mieux guider les voyageurs dans leur choix d'un opérateur ou simplement pour faire connaitre la réalité d'une expérience de voyage solidaire....

24) Juillet 2010, EQUATEUR (Amandine & Sébastien)

1- Choix du voyage
Présentez-vous ainsi que le voyage effectué et les raisons de votre choix.

Couple (25-30 ans) + 1 ado (15 ans). L’Equateur est un bon compromis entre nature diversifiée et culture.

2- Implication des populations locales au niveau de la proposition touristique (organisation, activités, hébergement, repas)
Les populations locales rencontrées vous ont-elles semblées actrices de leur projet de tourisme ou figurantes d'un projet extérieur ?

Nous avons rencontré des populations très impliquées, cela se ressent dès le début de nos différentes rencontres.

3- Implication des populations locales au niveau des projets de développement locaux financés par 6% du prix de votre séjour
Les populations locales rencontrées vous ont-elles semblées actrices de ces projets ou peu impliquées dans la réalisation de ceux-ci ?

Nous avons noté une réelle implication, surtout des femmes, véritables moteur des projets.

4- Rencontre et échange
Concernant ces populations, avez-vous eu l'impression d'avoir des contacts plutôt naturels ou plutôt intéressés ?

Les relations sont toujours très saine et sans ambigüité.

5- Répartition des bénéfices
En considérant l'ensemble des acteurs du circuit, vous a-t il semblé que celui-ci générait des bénéfices plutôt à un nombre restreint de personnes, ou ce séjour semble-t-il plutôt construit au profit du plus grand nombre ?

Au profit du plus grand nombre (sauf à Quito, peut-être, où nous sommes allés 3 fois dans le même restaurant, en face de l’auberge).

6- Taille des groupes
La taille de votre groupe a-t-il eu une influence sur l'ensemble du déroulement du voyage ?

La petite taille du groupe (=5 personnes) est idéale pour ce type de voyage, tant sur le plan pratique/ logistique que sur le plan humain.

7- Accompagnateur
La présence d'un guide latino-américain vous réceptionnant à l'aéroport permet d'abaisser le prix du voyage tout en générant des retombées plus importantes dans le pays d'accueil. Cette solution vous t-elle semblée plutôt pénalisante ou plutôt apporter une plus-value au voyage ?

A notre avis, il faut conserver le maximum d’acteurs locaux afin d’avoir de meilleurs échanges culturels et de mieux connaitre le pays et ses habitants.

8- Charte
Avant de partir, vous avez signé la charte de Culture Contact, corédigée avec ses partenaires latino-américains, qui engage les co-rédacteurs et les voyageurs. Pourriez-vous la commenter et juger, ou non, de sa pertinence ?

Il est important de faire prendre conscience aux participants que ce voyage n’est pas ordinaire. Insister sur l’ouverture d’esprit est une bonne chose car l’état d’esprit du voyageur est une condition capitale au bon déroulement du voyage, pour soi-même et pour le groupe.

9- Profil du voyageur
Pour apprécier un tel voyage, quelles sont les qualités que devrait, selon vous, avoir tout postulant ?

Ouverture d’esprit, curiosité, gout du partage, sociabilité.

10- Choix du voyagiste
Pour proposer de tels voyages, quelles qualités essentielles doit avoir une association ou une agence ?

Ne pas viser le profit économique, écoute, originalité.

11- Le tourisme équitable et solidaire
Dans le cas d'un tel voyage, pensez-vous qu'il y ait une réelle place en France pour ces propositions qui se veulent alternatives ?

Complètement… il reste à faire connaitre ce type de tourisme. Les personnes avec lesquelles nous parlons de notre voyage témoignent de l’intérêt mais souvent ignoraient jusque là son existence.

12- Autres aspects non abordés

Expérience à renouveler aussi souvent que possible !

 

24bis) Juillet 2010, EQUATEUR (Stéphanie)

1- Choix du voyage

Aimant voyager et ne connaissant pas l’Amérique de Sud, je souhaitais découvrir un de ces pays ; mon choix s’est porté un peu par hasard sur l’Equateur avec tout de même une motivation liée au programme et au fait que l’Equateur ne soit pas forcément la destination 1ère d’Amérique du Sud.

2- Implication des populations locales au niveau de la proposition touristique (organisation, activités, hébergement, repas)
Les populations locales rencontrées vous ont-elles semblées actrices de leur projet de tourisme ou figurantes d'un projet extérieur ?


Actrices de leurs projets et désireuses de nous faire découvrir leur mode de vie, leur communauté, leurs diverses activités et de nous faire participer.

3- Implication des populations locales au niveau des projets de développement locaux financés par 6% du prix de votre séjour
Les populations locales rencontrées vous ont-elles semblées actrices de ces projets ou peu impliquées dans la réalisation de ceux-ci ?

Impliquées dans ces projets.

4- Rencontre et échange
Concernant ces populations, avez-vous eu l'impression d'avoir des contacts plutôt naturels ou plutôt intéressés ?

Les contacts m’ont semblé naturels, très conviviaux et avec l’impression parfois d’être plus que de simples touristes.

5- Répartition des bénéfices
En considérant l'ensemble des acteurs du circuit, vous a-t il semblé que celui-ci générait des bénéfices plutôt à un nombre restreint de personnes, ou ce séjour semble-t-il plutôt construit au profit du plus grand nombre ?


NSP

6- Taille des groupes
La taille de votre groupe a-t-il eu une influence sur l'ensemble du déroulement du voyage ?


Oui certainement, la taille du groupe favorise les échanges et peut faciliter l’organisation du voyage.

7- Accompagnateur
La présence d'un guide latino-américain vous réceptionnant à l'aéroport permet d'abaisser le prix du voyage tout en générant des retombées plus importantes dans le pays d'accueil. Cette solution vous t-elle semblée plutôt pénalisante ou plutôt apporter une plus-value au voyage ?


Une plus value au voyage surtout s’il s’agit de Fabian !

8- Charte
Avant de partir, vous avez signé la charte de Culture Contact, corédigée avec ses partenaires latino-américains, qui engage les co-rédacteurs et les voyageurs. Pourriez-vous la commenter et juger, ou non, de sa pertinence ?


Cette charte est une bonne façon de cadrer les responsabilités de chacune des parties et permet de constater, après relecture, que globalement, l’ensemble des points ont été respectés par chacune des parties.

9- Profil du voyageur
Pour apprécier un tel voyage, quelles sont les qualités que devrait, selon vous, avoir tout postulant ?

Ouverture d’esprit, ne pas craindre le manque de confort par rapport à ce que l’on connait
qui peut être rencontré parfois, envie de rencontrer et d’échanger, d’apprendre aussi et peut-être avoir un côté un peu sportif/dynamique

10- Choix du voyagiste
Pour proposer de tels voyages, quelles qualités essentielles doit avoir une association ou une agence ?

Comme indiqué ci-dessus : ouverture d’esprit, envie de faire partager une autre culture, de faire connaitre certaines activités, de sensibiliser les gens sur ce qui peut se passer au sein du pays ou au sein de certaines communautés ( par exemple, le pb de l’exploitation pétrolière en Amazonie ), et surtout de permettre à ces populations de vivre de leur art, culture et leur permettre de se développer et de subvenir à leurs besoins.

11- Le tourisme équitable et solidaire
Dans le cas d'un tel voyage, pensez-vous qu'il y ait une réelle place en France pour ces propositions qui se veulent alternatives ?

Oui et j’espère qu’elles se développeront de plus en plus.

------------------------------------------------------------

Évaluations suivantes...

Retour à la première évaluation

Retour à la seconde évaluation

Retour à la troisième évaluation

Retour à la quatrième évaluation

Retour à la cinquième évaluation

Retour à la sixième évaluation

Retour à la septième évaluation

Retour à la huitième évaluation

Retour à la neuvième évaluation

Retour à la dixième évaluation

Retour à la onzième évaluation

Retour à la douzième évaluation

Retour à la treizième évaluation

Retour à la quatorzième évaluation

Retour à la quinzième évaluation

Retour à la seizième évaluation

Retour à la dix-septième évaluation

Retour à la dix-huitième évaluation

Retour à la dix-neuvième évaluation

Retour à la vingtième évaluation

Retour à la 21ème évaluation

Retour à la 22ème évaluation

Retour à la 23ème évaluation

Retour à la présentation de l'agence Culture Contact

Retour à l'entretien sur le tourisme solidaire avec Culture Contact

Retour au sommaire des agences solidaires sélectionnées