Accueil Uniterre.com

Tourisme solidaire - Tourisme équitable

 

Nous avons décidé de recueillir des retours d'expériences pour mieux guider les voyageurs dans leur choix d'un opérateur ou simplement pour faire connaitre la réalité d'une expérience de voyage solidaire....

31) Pérou (octobre 2011 - Émilie)

1- Choix du voyage
Présentez-vous ainsi que le voyage effectué et les raisons de votre choix.

Emilie, 25 ans, Haute Savoie, Assistante internet pour un Office de Tourisme, et Guide du patrimoine – Voyage au Pérou, Octobre 2011, 3 semaines
Besoin de dépaysement et ressourcement, c’est pourquoi j’ai choisi ce type de voyage chez l’habitant, pour être proche des péruviens et de leur mode de vie, tout en prenant également le temps de visiter leur région via des balades à pied et la visite de sites culturels.
Le Pérou est une destination qui me faisait rêver depuis longtemps !
La taille du groupe (6 personnes maxi) a été importante aussi dans le choix de ce voyage.

2- Implication des populations locales au niveau de la proposition touristique (organisation, activités, hébergement, repas)
Les populations locales rencontrées vous ont-elles semblé actrices de leur projet de tourisme ou figurantes d'un projet extérieur ?

Les populations locales m’ont semblées complètement actrice du projet. L’accueil dans les familles en toute simplicité et avec le sourire a permis un voyage basé sur les rencontres et les échanges avec nos hôtes, et la naissance de liens d’amitiés émouvants. On se croyait comme à la maison !
Ce voyage est une expérience unique pour découvrir le Pérou : alliant découverte des sites incontournables, et authenticité de la vie locale en prenant le temps de rencontrer les péruviens dans un cocon familiale !
Les activités avec les familles sont l’occasion d’échange et de partage. Un moment de générosité et d’enrichissement pour chacun d’entre nous, en confrontant nos modes de vie ! On ressort grandi d’une telle leçon d’humilité. Il faut peu de choses pour être heureux … 

3- Implication des populations locales au niveau des projets de développement locaux financés
Les populations locales rencontrées vous ont-elles semblé actrices de ces projets ou peu impliquées dans la réalisation de ceux-ci ?

Les familles semblent très fières d’accueillir les voyageurs et font tout ce qui est en leur pouvoir pour que notre séjour se passe le plus agréablement possible….Leur enthousiasme et leur dévouement témoigne de cette volonté de réussir le projet qui leur est confié… aussi bien pour l’accueil dans la famille, que pour les activités liées à notre accueil, comme le tissage par exemple à Yucay … Les femmes étaient fières de ce projet et de nous en parler, et en quelques sorte nous étions heureux pour elles de contribuer à les aider en soutenant leur projet, et en en discutant tous ensemble !

4- Rencontre et échange
Concernant ces populations, avez-vous eu l'impression d'avoir des contacts plutôt naturels ou plutôt intéressés ?

Les contacts avec les populations se sont fait très naturellement, en toute simplicité et convivialité. Sauf peut-être sur les îles flottantes où nous avons passer trop peu de temps pour créer un réel échange….pourquoi ne pas rester pour le repas de midi pour mieux faire connaissance ?
Le reste du voyage, les rencontres ont été émouvantes et enrichissantes car nous avions plus le temps pour discuter et échanger. Et même pour jouer avec les enfants … des souvenirs inoubliables !
Ce voyage est bien basé sur l’échange et la rencontre avec les familles … ce qui rend l’expérience d’autant plus riche et émouvante… des liens d’amitiés se créer, et c’est ce qui est beau !

5- Répartition des bénéfices
En considérant l'ensemble des acteurs du circuit, vous a-t il semblé que celui-ci générait des bénéfices plutôt à un nombre restreint de personnes, ou ce séjour semble-t-il plutôt construit au profit du plus grand nombre ?

Ce séjour semble plutôt construit au profit du plus grand nombre, puisqu’un tour de rôle est établi entre les familles pour l’accueil des voyageurs…. D’ailleurs ils n’hésitent pas à nous montrer leurs registres avec les traces des passages des voyageurs de Culture Contact…
Tout semble bien organiser par un responsable de la communauté sur place, pour répartir les accueils entre tous… et on sent l’esprit de solidarité qui les unit pour que le projet bénéficie à l’ensemble de la communauté… on ne ressent pas l’individualisme et la soif d’enrichissement de nos sociétés occidentales et ça fait du bien !

6- Taille des groupes
La taille de votre groupe a-t-il eu une influence sur l'ensemble du déroulement du voyage ?

Il était important pour moi dès le départ et le choix du voyage, de partir avec un petit groupe pour privilégier les échanges avec nos hôtes, et ne pas les envahir et les intimider en venant en trop grand nombre, ce qui d’ailleurs ne faciliterai pas les échanges spontanés.
Cette taille du groupe limitée à 6 personnes est vraiment indispensable pour garantir l’esprit du voyage et l’authenticité des rencontres et des échanges.
La réussite du voyage a été au RDV.

7- Accompagnateur
La présence d'un guide local vous réceptionnant à l'aéroport permet d'abaisser le prix du voyage tout en générant des retombées plus importantes dans le pays d'accueil. Cette solution vous t-elle semblée plutôt pénalisante ou plutôt apporter une plus-value au voyage ?

Cette solution est comme une évidence pour moi !
Il n’est aucunement nécessaire d’avoir un guide pour effectuer le trajet et les transferts en avion.
Il n’y a rien de mieux qu’un guide local pour nous parler de son pays, de sa région, avec passion et amour, et pour nous transmettre l’histoire et les traditions, nous faire découvrir le patrimoine culturel et naturel, et nous apprendre les réalités économiques et politiques actuelles du pays.
Etant moi même guide, j’ai trouvé Erick très disponible, à l’écoute, et parlant très bien le français. Il a su mettre à l’aise, et créer assez vite un lien de complicité avec le groupe, ce qui a permis de découvrir cette région du Pérou dans une ambiance conviviale et amicale.
Découvrir le Pérou avec un ami, et en étant logé en famille comme à la maison … Que du bonheur !
Erick et Walther (Lac Titicaca) ont su nous transmettre leur passion et leur amour du Pérou, des us et coutumes de ses habitants, et l’histoire des lieux visités. Félicitations à tous et merci !

8- Charte
Avant de partir, vous avez signé la charte de Culture Contact, corédigée avec ses partenaires latino-américains, qui engage les co-rédacteurs et les voyageurs. Pourriez-vous la commenter et juger, ou non, de sa pertinence ?

La signature de cette charte me semble tout à fait pertinente et en accord avec les valeurs d’un voyage « Solidaire ».
Elle me paraît même indispensable pour ne pas tomber dans un tourisme de masse.
Je pense que l’ensemble des points abordés dans cette charte sont respectés par l’ensemble des parties engagées.

9- Profil du voyageur
Pour apprécier un tel voyage, quelles sont les qualités que devrait, selon vous, avoir tout postulant ?

Ouverture d’esprit, sens du contact, curiosité, générosité, disponibilité, respect, envie de partage, être à l’écoute …

10- Choix du voyagiste
Pour proposer de tels voyages, quelles qualités essentielles doit avoir une association ou une agence ?

Travailler en toute transparence, partager les valeurs du tourisme équitable et solidaire, (échange, respect, partage, authenticité, soutien ….)
Instaurer un climat de confiance avec ses partenaires locaux me paraît également primordiale.
Veiller à ne pas dénaturer les traditions et coutumes des communautés qui nous accueillent.

11- Le tourisme équitable et solidaire
Dans le cas d'un tel voyage, pensez-vous qu'il y ait une réelle place en France pour ces propositions qui se veulent alternatives ?

Bien sûr ….
Dans notre société actuelle, il est indispensable de préserver l’authenticité, valeur qui permet de garder les pieds sur terre, de savoir d’où l’on vient et où l’on va ….
Les valeurs défendues par le tourisme équitable et solidaire sont aujourd’hui plus que nécessaire pour préserver les régions encore épargnées par le tourisme de masse…. Et tout ceci dans un esprit de respect de l’environnement et de développement durable.
Un voyage chez l’habitant en France, plutôt en zone rurale ou en montagne, me semble tout à fait envisageable, surtout à notre époque, et cela permettrait de donner un autre visage et une nouvelle image du tourisme en France.

12- Autres aspects non abordés
Merci de proposer des voyages permettant de vivre des expériences uniques et de rencontrer des gens avec une philosophie de vie formidable : Il en faut peu pour être heureux ! (et oui je sais je revisite les classiques de Disney ;) mais c’est tellement vrai !),.
Je suis ressortie grandie et apaisée de ce voyage qui permet de se poser les bonnes questions et de se ressourcer en partageant des valeurs essentielles avec nos hôtes….
J’en garde des liens d’amitiés sincères et des souvenirs inoubliables !
Encore merci ….

 

Prénom (s) : Emilie
Mois, année et pays de voyage : Octobre 2011, Pérou


------------------------------------------------------------

Évaluation suivante...

Retour à la première évaluation

Retour à la seconde évaluation

Retour à la troisième évaluation

Retour à la quatrième évaluation

Retour à la cinquième évaluation

Retour à la sixième évaluation

Retour à la septième évaluation

Retour à la huitième évaluation

Retour à la neuvième évaluation

Retour à la dixième évaluation

Retour à la onzième évaluation

Retour à la douzième évaluation

Retour à la treizième évaluation

Retour à la quatorzième évaluation

Retour à la quinzième évaluation

Retour à la seizième évaluation

Retour à la dix-septième évaluation

Retour à la dix-huitième évaluation

Retour à la dix-neuvième évaluation

Retour à la vingtième évaluation

Retour à la 21ème évaluation

Retour à la 22ème évaluation

Retour à la 23ème évaluation

Retour à la 24ème évaluation

Retour à la 25ème évaluation

Retour à la 26ème évaluation

Retour à la 27ème évaluation

Retour à la 28ème évaluation

Retour à la 29ème évaluation

Retour à la 30ème évaluation

Retour à la présentation de l'agence Culture Contact

Retour à l'entretien sur le tourisme solidaire avec Culture Contact

Retour au sommaire des agences solidaires sélectionnées