Accueil Uniterre.com

Tourisme solidaire - Tourisme équitable

 

Nous avons décidé de recueillir des retours d'expériences pour mieux guider les voyageurs dans leur choix d'un opérateur ou simplement pour faire connaitre la réalité d'une expérience de voyage solidaire....

34) Pérou ( Juillet 2012 – Pérou (15 jours) - Céline et Guillaume)

1- Choix du voyage
Présentez-vous ainsi que le voyage effectué et les raisons de votre choix.

Nous sommes partis en couple. Agés de 32 ans tous les deux, ce voyage était pour nous notre premier « grand » voyage et le Pérou est le première destination que nous avions choisie. Nous étions attirés par la découverte des paysages andins et l'histoire des civilisations pré-colombiennes.
Nous nous sommes tournés directement vers des associations de tourisme équitable car nous souhaitions « voyager utile et intelligent » en prenant le temps de la rencontre avec les populations locales.
Notre choix s'est porté sur Culture Contact qui proposait un séjour organisé mais au sein d'un groupe très restreint (6 personnes) et un séjour de 15 jours qui se concentraient uniquement sur certaines régions du Pérou car nous souhaitions prendre le temps également.

2- Implication des populations locales au niveau de la proposition touristique (organisation, activités, hébergement, repas)
Les populations locales rencontrées vous ont-elles semblé actrices de leur projet de tourisme ou figurantes d'un projet extérieur ?

Les populations locales nous ont semblé à chaque fois actrices de leur projet de tourisme à chaque étape du parcours.

3- Implication des populations locales au niveau des projets de développement locaux financés
Les populations locales rencontrées vous ont-elles semblé actrices de ces projets ou peu impliquées dans la réalisation de ceux-ci ?

Lors de notre séjour, nous avons pu observer deux projets de développement local financés par Culture Contact :
- l'atelier de tissage Riqchariy Warmi à Yucai dans la Vallée Sacrée
- le projet d'embarcadère pour la communauté Paramis au bord du lac Titicaca.
Chacun de ces projets émanait des besoins des habitants et par conséquent, ils étaient très impliqués dans leur réalisation.

4- Rencontre et échange
Concernant ces populations, avez-vous eu l'impression d'avoir des contacts plutôt naturels ou plutôt intéressés ?
La plupart du temps, nous avons eu l'impression d'avoir des contacts naturels avec les populations (mis à part sur les îles flottantes d'Uros où nous ne sommes restés qu'une heure ; et sur le tissage présenté sur l'île de Taquilé où nous sommes restés également très peu de temps).

5- Répartition des bénéfices
En considérant l'ensemble des acteurs du circuit, vous a-t il semblé que celui-ci générait des bénéfices plutôt à un nombre restreint de personnes, ou ce séjour semble-t-il plutôt construit au profit du plus grand nombre ?
Sans aucun doute, ce voyage nous a semblé construit au profit du plus grand nombre : 2 guides locaux, 5 familles d'accueil, visite d'ateliers artisanaux, transport en bateau par les membres d'une communauté du lac, transport en mini-bus par un chauffeur local, etc...

6- Taille des groupes
La taille de votre groupe a-t-il eu une influence sur l'ensemble du déroulement du voyage ?
La taille du groupe a été un grand point fort du voyage car elle permettait d'une part une très grande disponibilité du guide (voire des 2 guides lors de la seconde semaine), de privilégier les échanges avec les populations locales en étant hébergés chez l'habitant, de visiter les sites même très touristiques comme le Machu Pichu ou Ollantaytambo de manière privilégiée voire confidentielle.

7- Accompagnateur
La présence d'un guide local vous réceptionnant à l'aéroport permet d'abaisser le prix du voyage tout en générant des retombées plus importantes dans le pays d'accueil. Cette solution vous t-elle semblée plutôt pénalisante ou plutôt apporter une plus-value au voyage ?
C'est une plue-value indéniable au séjour !

8- Charte
Avant de partir, vous avez signé la charte de Culture Contact, corédigée avec ses partenaires latino-américains, qui engage les co-rédacteurs et les voyageurs. Pourriez-vous la commenter et juger, ou non, de sa pertinence ?

La charte nous a semblé très pertinente. Elle permet à chacun des signataires de poser un cadre structurant et sécurisant pour chacun. Lors du voyage, il nous est arrivé de la relire afin d'être vigilant à bien respecter nos engagements.

9- Profil du voyageur
Pour apprécier un tel voyage, quelles sont les qualités que devrait, selon vous, avoir tout postulant ?

Selon nous, pour apprécier un voyage comme celui que nous venons de faire, les qualités qui nous paraissent essentielles sont :
- le respect ;
- la curiosité ;
- la patience ;
- l'écoute ;
- une envie réelle d'apprendre et de découvrir l'histoire du Pérou et son héritage.
Il y en a sûrement beaucoup d'autres mais ce sont celles qui nous paraissent essentielles.

10- Choix du voyagiste
Pour proposer de tels voyages, quelles qualités essentielles doit avoir une association ou une agence ?

L'association doit être de taille humaine, s'appuyer sur des relais locaux, avoir une connaissance approfondie de la destination, etc.

11- Le tourisme équitable et solidaire
Dans le cas d'un tel voyage, pensez-vous qu'il y ait une réelle place en France pour ces propositions qui se veulent alternatives ?

Oui, bien sûr qu'il y a de la place en France pour ce genre de tourisme et heureusement ! Nous allons essayer en tous cas de le promouvoir auprès de notre entourage.

------------------------------------------------------------

34bis) Pérou ( Juillet 2012 – Pérou - Lucie et Christophe)

1- Choix du voyage
Présentez-vous ainsi que le voyage effectué et les raisons de votre choix.

Pour notre voyage de noces, nous souhaitions un voyage exceptionnel et authentique. Nous voulions découvrir une culture, en nous positionnant au plus prêt des populations locales.

2- Implication des populations locales au niveau de la proposition touristique (organisation, activités, hébergement, repas)
Les populations locales rencontrées vous ont-elles semblé actrices de leur projet de tourisme ou figurantes d'un projet extérieur ?

Nous avons eu l'impression, à notre grand bonheur, d'« éviter » les sites ou les horaires touristiques. Cela nous a notamment permis de rencontrer des gens pour qui le tourisme n'est pas l'activité principale et qui avaient à cœur de nous présenter leur mode de vie.

3- Implication des populations locales au niveau des projets de développement locaux financés.
Les populations locales rencontrées vous ont-elles semblé actrices de ces projets ou peu impliquées dans la réalisation de ceux-ci ?

Les projets soutenus nous ont toujours semblé bien appropriés, construits, avec et par les personnes concernées.

4- Rencontre et échange
Concernant ces populations, avez-vous eu l'impression d'avoir des contacts plutôt naturels ou plutôt intéressés ?

Malgré la barrière de la langue, les contacts ont toujours été très naturels, très simples. Ces rencontres nous ont confirmé que des sourires et des poignées de mains valent parfois mieux que des beaux discours.

5- Répartition des bénéfices
En considérant l'ensemble des acteurs du circuit, vous a-t il semblé que celui-ci générait des bénéfices plutôt à un nombre restreint de personnes, ou ce séjour semble-t-il plutôt construit au profit du plus grand nombre ?

Sans réponse

6- Taille des groupes
La taille de votre groupe a-t-il eu une influence sur l'ensemble du déroulement du voyage ?

Le fait d'être en petit groupe a donné à ce voyage un intensité très particulière, une certaine forme d'intimité avec les familles que nous avons rencontrées.

7- Accompagnateur
La présence d'un guide local vous réceptionnant à l'aéroport permet d'abaisser le prix du voyage tout en générant des retombées plus importantes dans le pays d'accueil. Cette solution vous t-elle semblée plutôt pénalisante ou plutôt apporter une plus-value au voyage ?

C'est un des grands atouts de ce voyage. Le guide connaît parfaitement sa région et très bien le français. En plus, il a vite appris à nous connaître et était toujours soucieux de notre bien-être durant le séjour.

8- Charte
Avant de partir, vous avez signé la charte de Culture Contact, corédigée avec ses partenaires latino-américains, qui engage les co-rédacteurs et les voyageurs. Pourriez-vous la commenter et juger, ou non, de sa pertinence ?

Elle nous a semblé importante pour assurer définitivement que le voyageur comprend dans quel cadre particulier il s'apprête à partir. Elle permet d'assurer une forme de respect mutuel.

9- Profil du voyageur
Pour apprécier un tel voyage, quelles sont les qualités que devrait, selon vous, avoir tout postulant ?

Selon nous, il faut avant tout être ouvert, sociable, prêt à fuir le confort auquel nous sommes habitués pour aller au devant de personnes qui ont la même envie que nous de partager.

10- Choix du voyagiste
Pour proposer de tels voyages, quelles qualités essentielles doit avoir une association ou une agence ?

Sans réponse.

11- Le tourisme équitable et solidaire
Dans le cas d'un tel voyage, pensez-vous qu'il y ait une réelle place en France pour ces propositions qui se veulent alternatives ?

Sans réponse.

12- Autres aspects non abordés
Toutes les personnes qui ont contribué au bon déroulement du voyage (chauffeurs de mini-bus, de bateau, différents prestataires...) avaient toutes le souci que tout se déroule pour le mieux et de rendre ce voyage agréable pour nous.

------------------------------------------------------------

Évaluation suivante...

Retour à la première évaluation

Retour à la seconde évaluation

Retour à la troisième évaluation

Retour à la quatrième évaluation

Retour à la cinquième évaluation

Retour à la sixième évaluation

Retour à la septième évaluation

Retour à la huitième évaluation

Retour à la neuvième évaluation

Retour à la dixième évaluation

Retour à la onzième évaluation

Retour à la douzième évaluation

Retour à la treizième évaluation

Retour à la quatorzième évaluation

Retour à la quinzième évaluation

Retour à la seizième évaluation

Retour à la dix-septième évaluation

Retour à la dix-huitième évaluation

Retour à la dix-neuvième évaluation

Retour à la vingtième évaluation

Retour à la 21ème évaluation

Retour à la 22ème évaluation

Retour à la 23ème évaluation

Retour à la 24ème évaluation

Retour à la 25ème évaluation

Retour à la 26ème évaluation

Retour à la 27ème évaluation

Retour à la 28ème évaluation

Retour à la 29ème évaluation

Retour à la 30ème évaluation

Retour à la 31ème évaluation

Retour à la 32ème évaluation

Retour à la 33ème évaluation

Retour à la présentation de l'agence Culture Contact

Retour à l'entretien sur le tourisme solidaire avec Culture Contact

Retour au sommaire des agences solidaires sélectionnées