Accueil Uniterre.com

Tourisme solidaire - Tourisme équitable

 

Nous avons décidé de recueillir des retours d'expériences pour mieux guider les voyageurs dans leur choix d'un opérateur ou simplement pour faire connaitre la réalité d'une expérience de voyage solidaire....

36) Pérou (Août 2012 - Armelle)

1- Choix du voyage
Présentez-vous ainsi que le voyage effectué et les raisons de votre choix.

Le Pérou, tout simplement un vieux rêve qui est devenu réalité.
Depuis 3 ans, je voyage avec des associations pratiquant le tourisme équitable et solidaire et cela correspond et répond à mes attentes.

2- Implication des populations locales au niveau de la proposition touristique (organisation, activités, hébergement, repas)
Les populations locales rencontrées vous ont-elles semblé actrices de leur projet de tourisme ou figurantes d'un projet extérieur ?

Les rencontres effectuées lors de ce périple sont sans aucun doute l’un des moments forts de ce voyage d’où l’intérêt aussi de parler un peu espagnol si on veut pouvoir échanger plus librement avec notamment les personnes qui ont la gentillesse de nous accueillir chez eux.
Ces personnes m’ont plutôt semblé être actrices de leur projet de tourisme car elles sont très disponibles pour répondre à nos questions, nous faire découvrir leur région, leurs coutumes, … Certes, ce que l’association leur propose est sans aucun doute une chance pour elles mais elles s’impliquent vraiment, tant dans l’accueil qu’elles nous réservent et qui est très chaleureux que dans les explications qu’elles peuvent nous fournir pour nous faire mieux comprendre leur culture.

3- Implication des populations locales au niveau des projets de développement locaux financés
Les populations locales rencontrées vous ont-elles semblé actrices de ces projets ou peu impliquées dans la réalisation de ceux-ci ?

Concernant le financement de certains projets, j’ai surtout échangé avec l’association des femmes pour laquelle des métiers à tisser ont été achetés. De toute évidence, ce projet leur a été d’une aide très précieuse car il leur a permis de s’assumer et d’avoir une certaine indépendance puisque ces femmes peuvent vendre leur production.

4- Rencontre et échange
Concernant ces populations, avez-vous eu l'impression d'avoir des contacts plutôt naturels ou plutôt intéressés ?

Les contacts sont généralement naturels et spontanés même si parfois, on ressent un petit côté intéressé chez ceux qui nous accueillent par exemple dans leur boutique ou leur atelier (ce qui reste cependant tout à fait normal car nous restons néanmoins pour eux des touristes qui sont également là pour acheter notamment les articles qu’ils produisent).

5- Répartition des bénéfices
En considérant l'ensemble des acteurs du circuit, vous a-t il semblé que celui-ci générait des bénéfices plutôt à un nombre restreint de personnes, ou ce séjour semble-t-il plutôt construit au profit du plus grand nombre ?
Difficile à dire …

6- Taille des groupes
La taille de votre groupe a-t-il eu une influence sur l'ensemble du déroulement du voyage ?

Un groupe de 6 personnes : idéale comme taille.
Un groupe où les contacts ont été faciles à établir avec un esprit d’équipe très agréable.

7- Accompagnateur
La présence d'un guide local vous réceptionnant à l'aéroport permet d'abaisser le prix du voyage tout en générant des retombées plus importantes dans le pays d'accueil. Cette solution vous a-t-elle semblée plutôt pénalisante ou plutôt apporter une plus-value au voyage ?
L’accueil à l’aéroport par le guide est très appréciable car après ce long voyage en avion, il est très agréable de pouvoir s’appuyer sur quelqu’un qui connaît le pays. Donc pour moi, c’est une plus-value.

8- Charte
Avant de partir, vous avez signé la charte de Culture Contact, corédigée avec ses partenaires latino-américains, qui engage les co-rédacteurs et les voyageurs. Pourriez-vous la commenter et juger, ou non, de sa pertinence ?
Ayant déjà participé à ce type de voyage mais avec d’autres associations, je n’ai pas été étonnée du contenu de la charte. Compte tenu du voyage proposé, il me semble important d’informer et d’avertir les voyageurs sur les modalités d’organisation du voyage (les droits et devoirs de chacun basés avant tout sur le respect mutuel) ce qui permet tout simplement de s’assurer que la personne ne se trompe pas de « formule » car ceci engendrerait de gros soucis au sein du groupe voire compliquerait le bon déroulement du voyage.

9- Profil du voyageur
Pour apprécier un tel voyage, quelles sont les qualités que devrait, selon vous, avoir tout postulant ?

Accepter de vivre selon des règles simples et élémentaires (logement chez l’habitant, cuisine locale, …) ce qui permet à chacun de se ressourcer et de relativiser le monde dit moderne et de consommation dans lequel nous vivons ...
La curiosité (découvrir un pays à travers sa population avec son mode de vie, ses coutumes, ses traditions, …).
Le respect des autres (tant au sein du groupe que vis-à-vis des peuples visités).

10- Choix du voyagiste
Pour proposer de tels voyages, quelles qualités essentielles doit avoir une association ou une agence ?
Etre honnête et responsable car cette forme de voyage peut ne pas convenir à certaines personnes d’où le besoin de bien informer les voyageurs sans avoir peur de leur dire certaines vérités (par rapport au confort afin qu’il n’y ait pas de déception ou de choc, sur ce qu’il ne faut pas faire afin de ne pas heurter les populations, …).
De la passion afin de la partager ensuite avec des personnes attirées par ce type de voyage.

11- Le tourisme équitable et solidaire
Dans le cas d'un tel voyage, pensez-vous qu'il y ait une réelle place en France pour ces propositions qui se veulent alternatives ?
OUI, de toute évidence. Certes, c’est peut-être une petite goutte d’eau mais qui contribue grandement à une autre vision des voyages. La notion de tourisme équitable et solidaire se développe beaucoup depuis quelques années, ce qui est plutôt encourageant. Le voyageur doit toutefois être vigilant car je ne suis pas persuadée que les annonces trouvées sur internet soient toutes très sérieuses et vraiment axées sur du tourisme équitable et solidaire.

------------------------------------------------------------

36bis) Pérou (Août 2012 - Couple à la retraite)

1- Choix du voyage
Présentez-vous ainsi que le voyage effectué et les raisons de votre choix.

Jeune couple retraité nous avions, avec un autre couple ami, envisagé d’aller voir une amie une semaine au Pérou vivant entre Arequipa et l’Amazonie. Nous recherchions un voyage solidaire pour deux semaines de découverte des péruviens et de l’histoire de ce pays. Culture-Contact nous offrait cette possibilité.

2- Implication des populations locales au niveau de la proposition touristique (organisation, activités, hébergement, repas)
Les populations locales rencontrées vous ont-elles semblé actrices de leur projet de tourisme ou figurantes d'un projet extérieur ?

Cela se sent toutes les personnes nous ayant accueilli sont impliquées dans l’hébergement et les repas. La présentation des activités était intéressante mais peut être améliorée.

3- Implication des populations locales au niveau des projets de développement locaux financés
Les populations locales rencontrées vous ont-elles semblé actrices de ces projets ou peu impliquées dans la réalisation de ceux-ci ?

En fait nous en avons peu parlé, seulement à Youkay (atelier de tissage que nous sommes allés voir) et à Paramis (création d’un embarcadère).

4- Rencontre et échange
Concernant ces populations, avez-vous eu l'impression d'avoir des contacts plutôt naturels ou plutôt intéressés ?

Le contact avec les personnes qui nous ont accueillies a été dans l’ensemble très bon avec un vrai échange sur cette forme de tourisme à Paramis avec les trois frères et sœur.
Dans la communauté de Taquile la communication s’est faite notamment le soir par la danse autour du feu.
A Amantani la relation était plus sobre.
A Youkay la famille est sympathique. Les échanges ont été limités par la langue et un décès dans le village a sûrement perturbé les relations (nous avons peu vu le père de famille).

5- Répartition des bénéfices
En considérant l'ensemble des acteurs du circuit, vous a-t il semblé que celui-ci générait des bénéfices plutôt à un nombre restreint de personnes, ou ce séjour semble-t-il plutôt construit au profit du plus grand nombre ?

Le plus grand nombre.

6- Taille des groupes
La taille de votre groupe a-t-il eu une influence sur l'ensemble du déroulement du voyage ?

?

7- Accompagnateur
La présence d'un guide local vous réceptionnant à l'aéroport permet d'abaisser le prix du voyage tout en générant des retombées plus importantes dans le pays d'accueil. Cette solution vous a t-elle semblée plutôt pénalisante ou plutôt apporter une plus-value au voyage ?

C’est une plus value, car il est toujours agréable d’être accueilli.

8- Charte
Avant de partir, vous avez signé la charte de Culture Contact, corédigée avec ses partenaires latino-américains, qui engage les co-rédacteurs et les voyageurs. Pourriez-vous la commenter et juger, ou non, de sa pertinence ?

Elle nous semble pertinente…à relire !

9- Profil du voyageur
Pour apprécier un tel voyage, quelles sont les qualités que devrait, selon vous, avoir tout postulant ?

L’esprit de découverte et d’ouverture, la volonté de rencontrer des personnes vivant dans un autre contexte que le notre. Il fait aussi accepter les conditions simples de vie.

10- Choix du voyagiste
Pour proposer de tels voyages, quelles qualités essentielles doit avoir une association ou une agence ?

Etre à l’écoute des souhaits des voyageurs, bien informer sur ce type de voyage, être en contact avec toute la chaîne des intervenants sur place.

11- Le tourisme équitable et solidaire
Dans le cas d'un tel voyage, pensez-vous qu'il y ait une réelle place en France pour ces propositions qui se veulent alternatives ?

Nous le souhaitons vivement.

12- Autres aspects non abordés

RAS

------------------------------------------------------------

Évaluation suivante...

Retour à la première évaluation

Retour à la seconde évaluation

Retour à la troisième évaluation

Retour à la quatrième évaluation

Retour à la cinquième évaluation

Retour à la sixième évaluation

Retour à la septième évaluation

Retour à la huitième évaluation

Retour à la neuvième évaluation

Retour à la dixième évaluation

Retour à la onzième évaluation

Retour à la douzième évaluation

Retour à la treizième évaluation

Retour à la quatorzième évaluation

Retour à la quinzième évaluation

Retour à la seizième évaluation

Retour à la dix-septième évaluation

Retour à la dix-huitième évaluation

Retour à la dix-neuvième évaluation

Retour à la vingtième évaluation

Retour à la 21ème évaluation

Retour à la 22ème évaluation

Retour à la 23ème évaluation

Retour à la 24ème évaluation

Retour à la 25ème évaluation

Retour à la 26ème évaluation

Retour à la 27ème évaluation

Retour à la 28ème évaluation

Retour à la 29ème évaluation

Retour à la 30ème évaluation

Retour à la 31ème évaluation

Retour à la 32ème évaluation

Retour à la 33ème évaluation

Retour à la 34ème évaluation

Retour à la 35ème évaluation

Retour à la présentation de l'agence Culture Contact

Retour à l'entretien sur le tourisme solidaire avec Culture Contact

Retour au sommaire des agences solidaires sélectionnées