Accueil Uniterre.com

Tourisme solidaire - Tourisme équitable

 

Nous avons décidé de recueillir des retours d'expériences pour mieux guider les voyageurs dans leur choix d'un opérateur ou simplement pour faire connaitre la réalité d'une expérience de voyage solidaire....

39) Juillet 2013, Pérou (Delphine)

1- Choix du voyage
Présentez-vous ainsi que le voyage effectué et les raisons de votre choix.

Femme, 40 ans, enseignante en maternelle.
Voyage au Pérou,vallée sacrée/ lac Titicaca.
Passionnée depuis toujours par la culture Inca, je rêvais de mettre le pied sur cette Terre chargée d'histoire...
Dans le cadre de mon métier, j'ai eu l'occasion il y a 2 ans de faire découvrir la culture Inca à mes élèves de 4 ans sur fond de chasse au trésor, via des photos reprises sur le net. Dans le projet de faire un livre pédagogique expliquant ma façon de travailler sur ce thème, je devais aller sur place également pour avoir des photos authentiques afin d'illustrer ce futur ouvrage.
D'autre part, j'envisage de mettre en place une correspondance scolaire entre ma classe et une classe du Pérou... ce voyage m'a également permis de trouver des contacts sur place afin de finaliser ce projet.

2- Implication des populations locales au niveau de la proposition touristique (organisation, activités, hébergement, repas)
Les populations locales rencontrées vous ont-elles semblé actrices de leur projet de tourisme ou figurantes d'un projet extérieur ?

Les populations sont très impliquées dans leur projet. L'accueil a été très chaleureux partout où nous avons été hébergés. Elles se sont pliées en quatre pour nous recevoir.

3- Implication des populations locales au niveau des projets de développement locaux financés
Les populations locales rencontrées vous ont-elles semblé actrices de ces projets ou peu impliquées dans la réalisation de ceux-ci ?

Elles semblent très investies dans leurs projets.

4- Rencontre et échange
Concernant ces populations, avez-vous eu l'impression d'avoir des contacts plutôt naturels ou plutôt intéressés ?

Contacts naturels, authentiques et sincères. Concernant les personnes qui vendent de l'artisanat, les contacts semblaient plus intéressés. On peut le comprendre.

5- Répartition des bénéfices
En considérant l'ensemble des acteurs du circuit, vous a-t il semblé que celui-ci générait des bénéfices plutôt à un nombre restreint de personnes, ou ce séjour semble-t-il plutôt construit au profit du plus grand nombre ?

Paraît toucher le plus grand nombre.

6- Taille des groupes
La taille de votre groupe a-t-il eu une influence sur l'ensemble du déroulement du voyage ?

Oui, voyage plus convivial. Des liens se sont vraiment tissés entre nous et les visites n'en sont que plus intéressantes, puisque nous avons le guide « pour nous tous seuls ». Les échanges sont plus faciles et enrichissants. Une complicité s'est créée avec le guide, ce qui est plus difficile en grand groupe.

7- Accompagnateur
La présence d'un guide local vous réceptionnant à l'aéroport permet d'abaisser le prix du voyage tout en générant des retombées plus importantes dans le pays d'accueil. Cette solution vous t-elle semblée plutôt pénalisante ou plutôt apporter une plus-value au voyage ?

Pas pénalisante du tout. C'est très bien comme ça. On sait qu'en arrivant, nous serons accueillis par quelqu'un du terrain. Cela apporte une plus-value au voyage.

8- Charte
Avant de partir, vous avez signé la charte de Culture Contact, corédigée avec ses partenaires latino-américains, qui engage les co-rédacteurs et les voyageurs. Pourriez-vous la commenter et juger, ou non, de sa pertinence ?

La charte permet de déterminer les rôles de chaque intervenant. Elle met en confiance avant le départ et prend toute sa dimension au retour. C'est à ce moment que l'on se rend compte qu'elle est scrupuleusement respectée par chaque partie. En tout cas, j'espère que nous, voyageurs, l'avons respectée du mieux possible. Pour les 2 autres parties (culture contact et populations locales), elle a été totalement respectée. Très pertinente.

9- Profil du voyageur
Pour apprécier un tel voyage, quelles sont les qualités que devrait, selon vous, avoir tout postulant ?

Aimer échanger / partager / envie de découvrir une autre culture sans la juger / aimer sortir des sentiers battus / se contenter de l'essentiel / sociabilité / respect / simplicité / humilité

10- Choix du voyagiste
Pour proposer de tels voyages, quelles qualités essentielles doit avoir une association ou une agence ?

Professionnalisme, sérieux et honnêteté.

11- Le tourisme équitable et solidaire
Dans le cas d'un tel voyage, pensez-vous qu'il y ait une réelle place en France pour ces propositions qui se veulent alternatives ?

Oui, en discutant on se rend compte qu'il y a une réelle demande de la part d'une certaine catégorie de personnes pour qui les valeurs humaines sont essentielles.

12- Autres aspects non abordés
J'économise et dès que possible je repars en Amérique Latine avec Culture Contact en toute confiance.

------------------------------------------------------------

39bis) Octobre 2013 Pérou (Roland et Geneviève)

1- Choix du voyage
Présentez-vous ainsi que le voyage effectué et les raisons de votre choix.

Couple de plus de 50 ans désirant connaître le pérou Ce voyage écotourisme correspond à notre manière de découvrir un pays différent des autres tours opérateurs.
Voyage authentique car rencontre avec les habitants locaux.

2- Implication des populations locales au niveau de la proposition touristique (organisation, activités, hébergement, repas)
Les populations locales rencontrées vous ont-elles semblé actrices de leur projet de tourisme ou figurantes d'un projet extérieur ?

Les populations locales sont contentes de nous recevoir et sont vraiment impliquées pour donner le meilleur de soi-même. Les activités intéressantes, le confort sommaire mais bien entreten., Les repas parfaits toujours de la diversité.

3- Implication des populations locales au niveau des projets de développement locaux financés
Les populations locales rencontrées vous ont-elles semblé actrices de ces projets ou peu impliquées dans la réalisation de ceux-ci ?

Les populations locales sont actrices de leur projet et sont désireuses de recevoir au mieux les personnes.

4- Rencontre et échange
Concernant ces populations, avez-vous eu l'impression d'avoir des contacts plutôt naturels ou plutôt intéressés ?

Ces populations ont des contacts naturels,et ils sont très spontanés quand ils nous rencontrent, Ils ont une envie de communiquer avec les touristes sans aucun intérêt caché.

5- Répartition des bénéfices
En considérant l'ensemble des acteurs du circuit, vous a-t il semblé que celui-ci générait des bénéfices plutôt à un nombre restreint de personnes, ou ce séjour semble-t-il plutôt construit au profit du plus grand nombre ?

Ce séjour profite à un plus grand nombre de personnes.

6- Taille des groupes
La taille de votre groupe a-t-il eu une influence sur l'ensemble du déroulement du voyage ?

Oui Nous aimons les groupes de 6 personnes car plus facile de s'intégrer et les contacts plus vivants.

7- Accompagnateur
La présence d'un guide local vous réceptionnant à l'aéroport permet d'abaisser le prix du voyage tout en générant des retombées plus importantes dans le pays d'accueil. Cette solution vous t-elle semblée plutôt pénalisante ou plutôt apporter une plus-value au voyage ?

Le guide a un rôle primordial, surtout quand il est à l'écoute de tous, autant les populations locales que des touristes
La présence d'un guide local est une plus-value.

8- Charte
Avant de partir, vous avez signé la charte de Culture Contact, corédigée avec ses partenaires latino-américains, qui engage les co-rédacteurs et les voyageurs. Pourriez-vous la commenter et juger, ou non, de sa pertinence ?

La charte détaille bien qu'est ce qu'un voyage solidaire, Elle est utile pour le voyageur car il s'est exactement comment va se dérouler le voyage et dans quelles conditions.

9- Profil du voyageur
Pour apprécier un tel voyage, quelles sont les qualités que devrait, selon vous, avoir tout postulant ?

Pour apprécier ce voyage les personnes doivent être sensibilisées à vivre différemment du quotidien accepter l'authenticité des populations, Savoir partager avec les autres leurs connaissances.

10- Choix du voyagiste
Pour proposer de tels voyages, quelles qualités essentielles doit avoir une association ou une agence ?

Informer le plus précisément possible les conditions du séjour et surtout rencontrer les personnes soit lors des salons ou téléphoniquement, Pour nous, les explications apportées lors d'un salon du tourisme ont jouées favorablement et nous ont séduit tant les explications étaient claires avec apport de photos.

11- Le tourisme équitable et solidaire
Dans le cas d'un tel voyage, pensez-vous qu'il y ait une réelle place en France pour ces propositions qui se veulent alternatives ?

Oui, car de plus en plus de personnes veulent vivre des expériences que ne peut faire n'importe quelle agence de voyage, mais il est évident il faut que les personnes soient bien préparées auparavant, On découvre le pays sous sa réalité et non superficiellement, D'être hébergé chez l'habitant nous permet d'avoir des contacts plus relationnels.

12- Autres aspects non abordés
Nous avons apprécié le rendez vous téléphonique avant le départ avec le président de l'association et une première rencontre avec les personnes avec qui nous allons voyager.

------------------------------------------------------------

39ter) Octobre 2013 Pérou (Annie et François)

1- Choix du voyage
Présentez-vous ainsi que le voyage effectué et les raisons de votre choix.

Annie&François voyage au Pérou tropiques et alpacas pour des contacts et des échanges authentiques.

2- Implication des populations locales au niveau de la proposition touristique (organisation, activités, hébergement, repas)
Les populations locales rencontrées vous ont-elles semblé actrices de leur projet de tourisme ou figurantes d'un projet extérieur ?

Difficile de répondre mais elles semblaient plutôt actrices de leur projet de tourisme tout en conservant leur authenticité.

3- Implication des populations locales au niveau des projets de développement locaux financés
Les populations locales rencontrées vous ont-elles semblé actrices de ces projets ou peu impliquées dans la réalisation de ceux-ci ?

Très motivées et impliquées.

4- Rencontre et échange
Concernant ces populations, avez-vous eu l'impression d'avoir des contacts plutôt naturels ou plutôt intéressés ?

Contacts vrais et chaleureux.

5- Répartition des bénéfices
En considérant l'ensemble des acteurs du circuit, vous a-t il semblé que celui-ci générait des bénéfices plutôt à un nombre restreint de personnes, ou ce séjour semble-t-il plutôt construit au profit du plus grand nombre ?

Un effort est fait pour qu’un maximum de personnes en tire profit mais c’est encore à améliorer.

6- Taille des groupes
La taille de votre groupe a-t-il eu une influence sur l'ensemble du déroulement du voyage ?

A4 puis à2 cela a grandement favorisé les échanges avec les populations locales.

7- Accompagnateur
La présence d'un guide local vous réceptionnant à l'aéroport permet d'abaisser le prix du voyage tout en générant des retombées plus importantes dans le pays d'accueil. Cette solution vous t-elle semblée plutôt pénalisante ou plutôt apporter une plus-value au voyage ?
Une perle (à ne pas égarer).

8- Charte
Avant de partir, vous avez signé la charte de Culture Contact, corédigée avec ses partenaires latino-américains, qui engage les co-rédacteurs et les voyageurs. Pourriez-vous la commenter et juger, ou non, de sa pertinence ?

Tout à fait pertinente.

9- Profil du voyageur
Pour apprécier un tel voyage, quelles sont les qualités que devrait, selon vous, avoir tout postulant ?

Voyageur curieux, ouvert et respectueux de toute autre culture.

10- Choix du voyagiste
Pour proposer de tels voyages, quelles qualités essentielles doit avoir une association ou une agence ?

Qu’elle respecte dans l’esprit la charte ci-dessus évoquée.

11- Le tourisme équitable et solidaire
Dans le cas d'un tel voyage, pensez-vous qu'il y ait une réelle place en France pour ces propositions qui se veulent alternatives ?

Les mentalités évoluent peu à peu….

Évaluation suivante...

Retour à la première évaluation

Retour à la seconde évaluation

Retour à la troisième évaluation

Retour à la quatrième évaluation

Retour à la cinquième évaluation

Retour à la sixième évaluation

Retour à la septième évaluation

Retour à la huitième évaluation

Retour à la neuvième évaluation

Retour à la dixième évaluation

Retour à la onzième évaluation

Retour à la douzième évaluation

Retour à la treizième évaluation

Retour à la quatorzième évaluation

Retour à la quinzième évaluation

Retour à la seizième évaluation

Retour à la dix-septième évaluation

Retour à la dix-huitième évaluation

Retour à la dix-neuvième évaluation

Retour à la vingtième évaluation

Retour à la 21ème évaluation

Retour à la 22ème évaluation

Retour à la 23ème évaluation

Retour à la 24ème évaluation

Retour à la 25ème évaluation

Retour à la 26ème évaluation

Retour à la 27ème évaluation

Retour à la 28ème évaluation

Retour à la 29ème évaluation

Retour à la 30ème évaluation

Retour à la 31ème évaluation

Retour à la 32ème évaluation

Retour à la 33ème évaluation

Retour à la 34ème évaluation

Retour à la 35ème évaluation

Retour à la 36ème évaluation

Retour à la 37ème évaluation

Retour à la 38ème évaluation


Retour à la présentation de l'agence Culture Contact

Retour à l'entretien sur le tourisme solidaire avec Culture Contact

Retour au sommaire des agences solidaires sélectionnées