Accueil Uniterre.com

Tourisme solidaire - Tourisme équitable

 

Nous avons décidé de recueillir des retours d'expériences pour mieux guider les voyageurs dans leur choix d'un opérateur ou simplement pour faire connaitre la réalité d'une expérience de voyage solidaire...

54) Prénom (s) : Hervé et Nadine
Mois, année et pays de voyage : août 2016 Equateur

1- Choix du voyage
Présentez-vous ainsi que le voyage effectué et les raisons de votre choix.

Nous sommes un couple (59 ans et 48 ans) qui avons très longtemps voyagé en circuits organisés classiques et nous cherchions une façon de voyager plus proche de la population afin de vraiment découvrir les coutumes et modes de vie des pays visités. Nous avons choisi Culture Contact pour sa proximité avec les communautés. Nous avons plus précisément choisi l’Equateur et les Galapagos pour la diversité que proposait ce voyage et nous n’avons pas été déçus !

2- Implication des populations locales au niveau de la proposition touristique (organisation, activités, hébergement, repas)
Les populations locales rencontrées vous ont-elles semblé actrices de leur projet de tourisme ou figurantes d'un projet extérieur ?

Nous avons été reçus dans des communautés très impliquées dans notre voyage tant au niveau de l’accueil, de l’hébergement, des repas que dans leur volonté et leur envie de nous faire découvrir leur environnement et leur mode de vie. Chaque communauté a construit ses chambres ou cabanes mais nous n’étions pas à l’hôtel ! Chacun a eu à cœur de nous faire participer à leurs activités et nous avons eu bien souvent le sentiment de « faire partie de la famille ».

3- Implication des populations locales au niveau des projets de développement locaux financés
Les populations locales rencontrées vous ont-elles semblé actrices de ces projets ou peu impliquées dans la réalisation de ceux-ci ?

Chaque communauté nous a beaucoup impressionnés par leur implication dans leur projet de vie. Que ce soit en cherchant à développer leur économie locale pour se préserver du travail à la mine, en cultivant les cultures locales de façon bio pour promouvoir la protection de l’environnement ou en développant des activités réalisées par des communautés de femmes pour œuvrer pour l’égalité hommes/femmes, nous avons rencontré des personnes extraordinaires de volonté et de persévérance.

4- Rencontre et échange
Concernant ces populations, avez-vous eu l'impression d'avoir des contacts plutôt naturels ou  plutôt intéressés ?

Grâce à notre très petit groupe (2), et aux activités réalisées, nous avons pu créer des liens malgré la barrière de la langue. Les activités nous ont permis d’échanger et de partager énormément et, même si nous ne sommes jamais restés assez longtemps dans les communautés, les départs ont toujours été très difficiles.

5- Appui au commerce local
Vous a-t-il semblé que ce voyage générait des bénéfices pour les acteurs économiques locaux ?

Nous avons été hébergés dans de petites structures au sein de communautés qui nous ont semblé presque inaccessibles. Il est évident que ces communautés perçoivent les bénéfices de notre voyage (hébergement, restauration) et de nos visites : nous en avons profité pour acheter de l’artisanat et des productions locales. Nous avons réussi à éviter les souvenirs « made in China », au moins au niveau du continent. Tout ceci étant moins vrai aux Galapagos.

6- Taille des groupes
La taille de votre groupe a-t-il eu une influence sur l'ensemble du déroulement du voyage ?

Nous avions la chance de n’être que 2 dans notre groupe et c’est d’autant plus facile de s’intégrer à une communauté et certainement, pour eux, d’être plus naturels. Parfois, il y a avait plus d’accompagnateurs que de participants ! Nous nous sommes ainsi retrouvés par moment accompagnés de Yann, notre traducteur, d’un chauffeur et d’un guide ! Nous avons été chouchoutés !

7- Accompagnateur
La présence d'un guide local vous réceptionnant à l'aéroport permet d'abaisser le prix du voyage tout en générant des retombées plus importantes dans le pays d'accueil. Cette solution vous t-elle semblée plutôt pénalisante ou plutôt apporter une plus-value au voyage ?

Nous avons été accueillis à l’aéroport par Yann et par Alexandra ce qui nous a permis d’avoir des informations pratiques et sur le pays dès notre arrivée. Nous avons trouvé ce mode de fonctionnement très bien. Si en plus, ça permet de diminuer le prix du voyage et de générer des retombées économiques plus importantes pour le pays, c’est parfait.

8- Charte
Avant de partir, vous avez signé la charte de Culture Contact, corédigée avec ses partenaires latino-américains, qui engage les co-rédacteurs et les voyageurs. Pourriez-vous la commenter et juger, ou non, de sa pertinence ?

Nous avons lu attentivement et signé la charte de Culture Contact. Il n’y a rien à redire : chaque voyageur, voyagiste et accueillant devrait se comporter de cette façon que ce soit en tourisme solidaire ou pas. Le respect des acteurs d’un voyage devrait s’imposer de fait. Le but du voyage, c’est la découverte pas le jugement… Je suis utopiste ? Certainement un peu !

9- Profil du voyageur
Pour apprécier un tel voyage, quelles sont les qualités que devrait, selon vous, avoir tout postulant ?

Pour effectuer ce genre de voyage, il faut surtout mettre ses préjugés dans sa poche ! Même si ce n’est pas toujours évident… Il faut être ouvert d’esprit pour aller voir ailleurs ce qui s’y passe. Chercher à comprendre, à partager, à percevoir la différence et se dire que, décidément non, nous ne sommes pas les meilleurs !!! Et si on peut repartir en ayant ressenti tout ça et avec cette impression si désagréable qu’on laisse plein de gens formidables derrière nous, alors, le voyage est réussi !

10- Choix du voyagiste
Pour proposer de tels voyages, quelles qualités essentielles doit avoir une association ou une agence ?

Je pense que la taille réduite de l’organisation est essentielle. Il faut être spécialisé dans un pays ou un circuit et vraiment connaître et être proche des acteurs locaux. Il doit aussi falloir ne pas trop chercher les bénéfices afin de ne pas en priver les partenaires dans le pays…

11- Le tourisme équitable et solidaire
Dans le cas d'un tel voyage, pensez-vous qu'il y ait une réelle place en France pour ces propositions qui se veulent alternatives ?

Le tourisme solidaire n’est pas encore très connu en France même s’il s’est énormément développé ces dernières années. Il semble qu’il y ait une véritable demande mais attention aux effets de mode. Je crains que certains gros voyagistes ne se lancent dans ce genre de voyages et quelles garanties peut-on avoir que les voyages proposés seront réellement équitables et solidaires ?

12- Autres aspects non abordés

Je tiens à remercier Culture Contact et Alexandre pour ce voyage si fantastique et varié. Nous avons vécu des moments extraordinaires en Equateur grâce à toutes ses rencontres humaines. Et après le continent, la fabuleuse découverte des îles Galapagos… ce voyage est vraiment complet, varié, génial, extraordinaire, mais trop court !!!



CULTURE CONTACT – 8 Boulevard du Rivelin - 34150 GIGNAC - +33 (0)4 67 59 75 76 - http://www.culturecontact.org

Évaluation suivante...

Retour à la première évaluation

Retour à la seconde évaluation

Retour à la troisième évaluation

Retour à la quatrième évaluation

Retour à la cinquième évaluation

Retour à la sixième évaluation

Retour à la septième évaluation

Retour à la huitième évaluation

Retour à la neuvième évaluation

Retour à la dixième évaluation

Retour à la onzième évaluation

Retour à la douzième évaluation

Retour à la treizième évaluation

Retour à la quatorzième évaluation

Retour à la quinzième évaluation

Retour à la seizième évaluation

Retour à la dix-septième évaluation

Retour à la dix-huitième évaluation

Retour à la dix-neuvième évaluation

Retour à la vingtième évaluation

Retour à la 21ème évaluation

Retour à la 22ème évaluation

Retour à la 23ème évaluation

Retour à la 24ème évaluation

Retour à la 25ème évaluation

Retour à la 26ème évaluation

Retour à la 27ème évaluation

Retour à la 28ème évaluation

Retour à la 29ème évaluation

Retour à la 30ème évaluation

Retour à la 31ème évaluation

Retour à la 32ème évaluation

Retour à la 33ème évaluation

Retour à la 34ème évaluation

Retour à la 35ème évaluation

Retour à la 36ème évaluation

Retour à la 37ème évaluation

Retour à la 38ème évaluation

Retour à la 39ème évaluation

Retour à la 40ème évaluation

Retour à la 41ème évaluation

Retour à la 42ème évaluation

Retour à la 43ème évaluation

Retour à la 44ème évaluation

Retour à la 45ème évaluation

Retour à la 46ème évaluation

Retour à la 47ème évaluation

Retour à la 48ème évaluation

Retour à la 49ème évaluation

Retour à la 50ème évaluation

Retour à la 51ème évaluation

Retour à la 52ème évaluation

Retour à la 53ème évaluation

Retour à la présentation de l'agence Culture Contact

Retour à l'entretien sur le tourisme solidaire avec Culture Contact

Retour au sommaire des agences solidaires sélectionnées